Charcuterie de Bison


Goûtez aux saveurs du bison. Idéal pour un apéritif, des tartines recouvertes de rillettes de bison sans oublier l'incontournable saucisson de bison. Des saveurs originales comme des terrines au piment d'Espelette, au foie gras, aux morilles, aux cèpes. 


Du Bison Français, sans OGM et Sans Hormones


Saviez-vous que l’on élève des bisons en Europe?  Grandement réputée en France, l’exploitation REDIN est devenue au fil du temps la représentante de l’excellence de l’élevage de Bisons et de fabrication de charcuterie de Bison. Le territoire du Poitou est parfaitement adapté aux bisons : ils sont élevés en plein air dans les grandes prairies de la région où ils s’alimentent d’herbe des prairies et du foin produit dans l’exploitation Redin. Les bisons pâturent toute l’année pour le respect du cycle naturel de l’animal. L’exploitation compte plus de 1000 bisons. La famille Redin s’est fait une solide réputation sur la fabrication de charcuterie et de viande de Bison, notamment grâce à la qualité de sa viande, à ses méthodes de fabrication artisanales garantissant fraîcheur et qualité. Elle a le souci de fabriquer des produits de bison avec une qualité irréprochable et apporte beaucoup de soin à l’esthétique des produits. Terrine nature, rillettes au Canneberges, au piment d’espelette… le bison se marie avec de nombreuses saveurs bien connues des amérindiens.


Le Bison Sauvage, un animal sauvé de l’extinction


Le Bison Sauvage du Canada a été proche de l’extinction ces 100 dernières années. Autrefois, leur nombre dans les prairies Canadiennes était estimé à 50-60 millions ; une vraie mer de dos noirs! Les premiers colons du Canada ont été fortement marqués par le spectacle grandiose que la migration naturelle des bisons représentait. Les troupeaux denses pouvaient couvrir une surface de 15 km. Les Indiens des plaines dépendaient largement du bison ou du Buffalo, comme on l’appelle au Canada. Le bison est l’un des animaux qui a été le plus chassé au 19ème siècle si bien qu’au début du 20ème siècle il ne restait plus que quelques bisons sauvages. Des lois interdisant la chasse du bison ont permis de les sauver. Depuis, la situation s’est considérablement améliorée et l’espèce n’est plus menacée. Les bisons sauvages canadiens sont regroupés dans des réserves, dont la plus connue est Wood Buffalo Park, en Alberta. 


Quelles sont les particularités du bison ?


Le bison est le plus impressionnant des bovidés. Haut de 2 mètres et long de 3 mètres, il peut peser jusqu’à 1300 kg. Sa silhouette est très particulière. Son front est massif, ses cornes petites et recourbées, il a une bosse volumineuse, un arrière train bas, un pelage long et en forme de crinière sur la tête.


L’art d’accommoder du bison est connu depuis très longtemps et hautement apprécié. L’homme a toujours mangé du Bison, les fresques rupestres des premières nations représentent souvent des tableaux de chasse au bison. Ce n’est qu’au 20ème siècle que le Bison est domestiqué pour l’élevage. De cette période, la viande de bison s’attire les faveurs des plus grandes tables. Au Canada, c'est le plat privilégié des repas du temps des fêtes et du temps des sucres. Aujourd’hui la viande de bison a largement acquis ses lettres de noblesse : on la déguste aussi bien pour les grandes occasions que pour des plaisirs quotidiens.

Produit ajouté à la liste de souhaits
Produit ajouté au comparateur