Sirop d'érable

Affichage 1-24 de 32 article(s)

Le sirop d'érable est l’aliment le plus emblématique de la gastronomie du Québec et du Canada.

Produit au printemps, au "temps des sucres", le sirop d’érable est le résultat 100% Naturel de l'ébullition de l'eau d'érable. Il est réputé pour de nombreux bienfaits santé et pour son goût inimitable.

Tous les sirops d'érable proposés par Kanata sont des sirops purs de première qualité, importés du Québec, d’érablières  réputées pour leur très haut niveau d’exigence.

Le sirop d'érable, qui est produit à partir de la sève concentrée de l'érable à sucre, est souvent appelé "l'or blond du Québec". Cette matière première noble est pure à 100 % et considérée comme plus saine que les autres sucres.



Histoire du sirop d’érable :

L'histoire de la découverte du sirop d'érable remonte à plusieurs siècles. Les peuples autochtones d'Amérique du Nord ont été les premiers à découvrir les propriétés sucrées de la sève d'érable. Ils ont utilisé la sève pour sucrer leurs aliments et comme remède pour différentes affections. Les autochtones ont également utilisé la sève pour fabriquer du sirop d'érable en la faisant bouillir dans des chaudrons en pierre.

Les premiers colons européens ont appris l'art de la fabrication du sirop d'érable auprès des peuples autochtones. Ils ont rapidement compris la valeur de ce produit sucré et l'ont intégré à leur alimentation. Au fil du temps, le sirop d'érable est devenu un ingrédient de base de la cuisine canadienne et est devenu populaire dans le monde entier.


Fabrication du sirop d’érable :

Il existe plus de 150 espèces d'érables dans le monde, mais seulement quatre d'entre elles, principalement les érables à sucre (70%) et les érables rouges (29%), ainsi que les érables argentés et noirs (1%), produisent la sève d'érable utilisée pour la fabrication du sirop d'érable. Au Québec, les températures froides de l'hiver sont suivies d'un temps plus doux au printemps, qui permettent à la sève de couler et d'être récoltée dans les érablières.

La coulée de l’eau d’érable

En été, les érables produisent du sucre grâce à la photosynthèse, qui s'accumule dans les racines sous forme d'amidon. Au printemps, l'alternance de gel et de dégel la nuit et le jour provoque la coulée de la sève d'érable. Pendant la nuit, la sève se gorge de sucre alors que l'eau absorbée par les racines monte à l'intérieur de l'arbre. Le jour, la sève sucrée est poussée vers le tronc de l'arbre et peut alors être récoltée.

La récolte de l’eau d’érable

Traditionnellement, l'eau d'érable était recueillie dans des chaudières accrochées aux arbres, mais aujourd'hui, la plupart des acériculteurs utilisent des tubulures fixées à l'extrémité de chalumeaux fichés dans les entailles. L'eau d'érable est ensuite acheminée à la cabane à sucre par gravité ou pompage.

De nos jours, l'eau d'érable est principalement récoltée à l'aide de tubes appelés tubulures, qui sont fixés à l'extrémité de chalumeaux insérés dans les entailles de l'arbre. Ces tubulures sont ensuite rassemblées dans des tuyaux collecteurs qui permettent de transporter l'eau d'érable à la cabane à sucre, soit par gravité soit par pompage.

La transformation de l’eau d’érable en sirop d’érable

Une fois arrivée dans la cabane à sucre, l'eau d'érable est dirigée vers de grands bassins en acier inoxydable, où elle peut être traitée soit par un appareil à osmose inversée, soit directement par un évaporateur. Le processus de transformation en sirop d'érable implique une ébullition de l'eau d'érable, qui nécessite en moyenne 40 litres d'eau d'érable pour obtenir un litre de sirop. L'appareil à osmose inversée permet de concentrer le sucre présent dans l'eau d'érable avant l'ébullition. Le sirop d'érable est obtenu lorsque l'eau d'érable atteint un taux de sucre de 66 degrés Brix, soit 66 % de sucre.

Classes de sirop d’érable :

Au Québec, la classification du sirop d'érable est singulière et suit un processus strict qui vise à maintenir la qualité du produit. Cette procédure donne lieu à quatre classes de sirop d'érable, qui sont identifiées par leur couleur, et chacune d'entre elles possède un goût distinctif.

Nous proposons quatres classes de sirop d'érable :

- Sirop d'érable Doré : Délicat, doux, léger, suave, parfum rappelant l'odeur et le goût du sirop fraîchement bouilli. C'est la meilleure qualité.

- Sirop d'érable Ambré : Goût plus riche et fort en bouche. Saveur légèrement boisée en équilibre avec des goûts de sucres caramélisés.

- Sirop d'érable Foncé : Goût plus robuste, distinctif, consistant et ferme. Il est de coloration plus foncée.

- Sirop d’érable Très Foncé : Goût prononcé

Conservation du sirop d’érable

Si le sirop est conservé dans un contenant bien scellé à température ambiante, il peut durer jusqu'à trois ans avant d'être ouvert. Une fois ouvert, le sirop d'érable peut être conservé entre trois et six mois au réfrigérateur. Cependant, il est recommandé de verser le sirop dans un contenant alimentaire ou un autre récipient hermétique pour retarder la cristallisation du sucre.

 

Le saviez-vous ?

"L'or blond du Québec" est un véritable sucre liquide, idéal pour le café ou accompagner les desserts ! Il est aussi merveilleux sur une crêpe, un bout de pain ou un pancake.

Recette de gâteau au sirop d'érable, de yaourt maison au sirop d'érable. Découvrez comment utiliser le sirop d'érable sur notre blog 

Offrir une carte cadeau

  
Produit ajouté au comparateur